Posté le 25 Juillet 2018

Prothèse partielle métallique hygiénique

Communément appelé prothèse partielle métallique sans palais, vous pourrez facilement le constater en regardant les images ci-dessous. Cette prothèse qui possède un design bien particulier et vous offre un plus grand confort ainsi qu'une plus grande liberté.


La prothèse partielle métallique hygiénique:

Une prothèse sans palais!


D'abord, prenons pour notre premier exemple, une prothèse partielle métallique supérieure standard. Comme vous pouvez le constater, l'édentation bilatérale est jointe par un grand connecteur nommé la voûte ou palais.


Cette structure recouvre et enveloppe en particulier votre palais naturel. Cela crée une diminution des sensations lors des touchers avec la langue ou des aliments lors de la mastication.


Toutefois, il est possible même pour certaines personnes, que cette voûte ou palais crée un inconfort désagréable. Même mince, son épaisseur dérange certain.


Prothèse partielle métallique

Prothèse métallique supérieure standard

En outre, les édentations sont réunis par une bande métallique palatale. Par le fait même, elle diminue l'espace libre au palais et trouble la phonétique chez certaines personnes.


Prothèse partielle métallique hygiénique sans palais

Les édentations sont réunis par une bande métallique et marie exactement le contour les dents naturelles restantes. Par le fait même, elle augmente l'espace libre au palais et le confort.


Enfin une prothèse qui aime se faire oublier et être portée en toute discrétion.


Avantages:

Confortable

Légère

Plus grande sensation

Sans palais pour une prothèse supérieure

Sans barre linguale sous la langue pour une prothèse inférieure

Inconvénients:

Délicate et plus fragile (manipulation avec soin)

Plus dispendieuse (précise et difficulté de conception)

En conclusion, ce genre de prothèse partielle métallique ne peut s'appliquer pour tout le monde. En fait, il faut tenir pour compte de la surface de l'édentation, le genre d'édentation, la forme, la position et la rétention des dents naturelles restantes.


Toutefois, une vérification en bouche et une analyse de cas sont nécessaire afin de déterminer la faisabilité de cette armature.


Source:http://denturologiste-st-bruno.ca/

Archives