Posté le 19 Septembre 2018

5 choses que vous ignoriez au sujet des dents de sagesse

Les dents de sagesse sont les troisièmes molaires et les dernières dents qui poussent chez un être humain. Connues pour causer des problèmes lors de leur développement, leur éruption et même leur extraction, nombreuses sont les personnes qui les redoutent. Au-delà de cette réputation, il y a sûrement certaines choses que vous ignorez au sujet des dents de sagesse.

DENT DE SAGESSE : POURQUOI CE NOM ?
Les dents de sagesse commencent à se développer dès l'âge de 10 ans. Cependant, elles ne se manifestent que 7 à 15 ans plus tard, voire même plus. Certains en ont conclu que ces dents servent à démontrer que nous nous sommes assagis, puisque plus nous grandissons, plus nous nous assagissons. Cependant, elles n'ont pas le même nom partout. Par exemple en Turquie, on les appelle « dents des 20 ans » et en Corée « dents d'amour ».
De toute évidence, elles portent mal leur nom, car leur apparition varie d'une personne à une autre. Elles poussent chez certains et chez d'autres pas. Certains en ont 4 et d'autres qu'une seule. Si à l'époque de nos ancêtres, elles étaient indispensables pour la mastication de viandes crues, aujourd'hui, leur utilité est totalement remise en compte.
POURQUOI LES DENTS DE SAGESSE SONT-ELLES SOUVENT EXTRAITES ?
Vous sentez qu'une troisième molaire est en train d'apparaître, vos gencives ou votre mâchoire vous font mal? Il vaut mieux consulter rapidement un dentiste pour évaluer si une extraction des dents de sagesse est nécessaire. Autrefois, la morphologie de notre mâchoire était parfaite pour accueillir 32 dents. Aujourd'hui, cet aspect a évolué, nous avons des mâchoires trop étroites, qui dans la plupart des cas, ne peuvent pas recevoir 32 dents. En plus, la poussée tardive des dents de sagesse n'arrange en rien cette situation, quand il n'y a pas de place pour elles, elles tendent à presser sur les autres dents, ce qui peut provoquer des douleurs intenses.
En raison de leur position assez éloignée, ces dents sont aussi difficiles à nettoyer, entraînant ainsi des caries et des infections.
Plus grave encore, si une dent de sagesse a peu d'espace pour se développer, elle peut se coincer sous l'os, la gencive ou une autre dent. Dans ce cas, elle peut causer des maladies des gencives ou un kyste.
Tous ces facteurs amènent le dentiste à procéder à une extraction des dents de sagesse.
LA PERTE D'UNE SEULE DENT DE SAGESSE DÉSÉQUILIBRE L'OCCLUSION
Si l'extraction de toutes les dents de sagesse est souvent recommandée par les dentistes, la perte d'une seule peut impacter négativement notre occlusion dentaire. Le fait est que la dent opposée va se retrouver sans appui, continuer son processus d'éruption et causer d'autres problèmes. La mastication sera la première impactée vu que les forces qui agissent dans la bouche seront en total déséquilibre.
DE QUELLE MANIÈRE SONT ENLEVÉES LES DENTS DE SAGESSE ?
Les dents de sagesse sont rarement enlevées par un dentiste. Comme elles peuvent être très complexes, leurs extractions sont en majorité effectuées par un chirurgien-dentiste. Une anesthésie locale, une anesthésie générale ou des fois, un sédatif administré par intraveineuse est essentiel avant de pratiquer l'opération. En général, le spécialiste fait une incision dans les gencives pour qu'il puisse retirer la dent. La plaie est ensuite cousue et une gaze est mise sur l'alvéole dentaire (tout espace vide). Il ne s'agit que de la procédure de base, mais l'intervention peut varier selon les cas.
CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE APRÈS L'EXTRACTION D'UNE DENT DE SAGESSE
Suite à une opération, si vous avez du mal à ouvrir votre bouche, ne vous inquiétez pas, c'est tout à fait normal et cela ne va durer que quelques jours. Pour une meilleure guérison, nous vous conseillons de :
· Poser une poche de glace sur votre joue de manière régulière pour diminuer le gonflement
· Prendre des corticoïdes et des antalgiques si vous avez mal
· Manger des aliments mous à température ambiante le 1er jour
· Ne pas fumer
· Ne pas faire de bain de bouche le 1er jour
· Reprendre une bonne hygiène buccale le lendemain de l'opération
· Ne pas cracher, mais avaler votre salive
Dès qu'il est question de dent de sagesse, nous avons tendance à avoir peur. Mais en réalité, l'extraction de ces dents n'est pas aussi douloureuse que nous le pensons. De plus, elles n'apparaissent pas chez tout le monde ! Avec un peu de chance, ce sera peut-être votre cas.
 
Source: journaldemontreal.com

Archives