Posté le 19 Septembre 2018

Au secours, j'ai mal aux dents !

MAUX DE DENTS : D'OÙ ÇA VIENT ?

Souvent, le mal de dents fait irruption de manière soudaine, et perturbe inopinément la vie quotidienne. En général, la douleur est obsédante, aigüe et parfois même insupportable. Essayons de connaître les relations de cause à effet de cette maladie pour pouvoir la prévenir et la guérir efficacement.
QU'EST-CE QUI PROVOQUE LE MAL DE DENTS ?
La première phase de cette maladie est la carie, une maladie infectieuse qui se caractérise par la formation d'une cavité à l'intérieur de la dent. Les symptômes y afférents sont de brèves douleurs dentaires aiguës au contact des aliments froids ou chauds, sucrés ou acides. La deuxième phase consiste en une douleur sourde, lancinante ou pulsatile, entraînant souvent une forte difficulté à dormir. Elle est généralement due à l'inflammation de la pulpe dentaire lorsqu'une carie se trouve à un stade avancé, on parle alors de la « rage de dents ». Un autre stade se manifeste par des douleurs sur des gencives rouges, enflées et saignantes au toucher. C'est le signe d'une gingivite (inflammation des gencives) ou d'une parodontite (inflammation du tissu qui rattache la dent à la gencive). Un abcès dentaire est une infection purulente qui survient à la suite d'une parodontite non traitée. A cause des bactéries, les tissus se nécrosent et du pus s'évacue à la pression. Dès lors, la dent commence à se déchausser et les douleurs deviennent sévères. Il arrive même qu'un œdème se forme au visage, manifestation de la formation abondante de pus entre la peau et la dent infectée. Le moindre contact avec cette zone est insupportable, sauf le contact avec le froid qui peut soulager la douleur de manière temporaire.
COMMENT PRÉVENIR UN MAL DE DENTS ?
La meilleure façon d'éviter les douleurs dentaires est d'empêcher la dégradation des dents, grâce à une bonne hygiène bucco-dentaire (choix des brosses à dents et pâte dentaire appropriée : au « fluor » ou « calcium », par exemple). Une fois par an, consultez votre dentiste pour un suivi de votre santé dentaire ou pour des conseils pratiques.
COMMENT CALMER UN MAL DE DENTS ?
De jour, une visite immédiate chez le dentiste est fortement recommandée, prenez des antalgiques du genre paracétamol (Doliprane, Tylénol...) ou un anti-inflammatoire comme de l'ibuprofène (Advil, par exemple) ou le Diclofénac, en attendant la consultation. Attention ! La disparition de la douleur ne signifie pas une guérison totale. De nuit, essayez d'appliquer une compresse humide et froide sur la joue ou faites un bain de bouche avec de l'eau salée.


Source: www.toutdentaire.com

Archives