Posté le 19 Septembre 2018

Ce que vous devez dire à votre dentiste

L'examen dentaire permet de détecter tôt des problèmes - avant que vous ne puissiez les voir ou les sentir - au moment où il est beaucoup plus facile et beaucoup moins dispendieux de les traiter.


En plus de l'inspection visuelle de votre bouche, l'examen comprend :
la récapitulation de vos antécédents médicaux, de manière à ce que le dentiste soit au courant de votre état de santé et de tout trouble qui pourrait nuire au succès des traitements ou des procédures dentaires ou qui pourrait être associé à des problèmes de santé buccodentaire.

L'examen peut également comprendre :
un examen de la région de votre cou, le dentiste tâtant alors les glandes et les ganglions lymphatiques pour y détecter des signes possibles d'inflammation pouvant indiquer des problèmes de santé généraux; et
des radiographies au besoin. Les radiographies peuvent révéler des problèmes comme des caries sous des obturations existantes, des dents de sagesse incluses, des caries sous le rebord marginal des gencives ainsi que des pertes d'os causées par la maladie des gencives.

Votre dentiste vous expliquera sans doute ce qui se passe durant l'examen et vous présentera un compte rendu des résultats. Sinon, assurez-vous de l'interroger. À titre de patient, vous êtes un partenaire à part entière en ce qui a trait à vos soins dentaires.

Points à vérifier

Ce que vous devez dire à votre dentiste
Plus votre dentiste en sait au sujet de votre santé générale, plus il peut répondre efficacement à vos besoins en santé buccodentaire. Assurez-vous de mentionner les points suivants :
tout nouveau trouble médical qui a été diagnostiqué depuis votre dernière visite, comme le diabète ou le sida, même si ce ne semble pas pertinent - votre dentiste a besoin de savoir pour gérer convenablement vos traitements et votre programme de prévention
tout nouveau médicament que vous prenez (les effets secondaires comprennent souvent une bouche sèche et des gencives hypertrophiées)
si vous êtes enceinte
si vous avez des allergies
tout changement que vous avez remarqué au sujet de vos dents, comme leur couleur, leur desserrement ou leur position
tout changement que vous avez remarqué dans l'état de vos gencives, comme des saignements lorsque vous vous brossez les dents ou utilisez la soie dentaire ou des changements dans leur apparence
toute sensibilité accrue à la chaleur, au froid ou aux aliments sucrés
s'il y a des endroits rugueux où la soie dentaire accroche et s'effiloche
tout changement de la couleur de votre peau à l'intérieur de votre bouche
si vous fumez ou mâchez du tabac (ce qui accroît le risque du cancer de la bouche)
si les muscles de votre cou ou de votre mâchoire sont serrés ou si vous êtes conscient que vous grincez des dents ou les serrez
si vous éprouvez de la nervosité au sujet de vos rendez-vous chez le dentiste - grâce à de nouvelles méthodes, la dentisterie moderne est plus confortable pour les patients, et en parler à votre dentiste peut vous rassurer et vous aider à vous détendre

Archives