Posté le 19 Septembre 2018

Diagnostiquer une agénésie dentaire

L'agénésie dentaire signifie absence de dents à la naissance. Elle peut toucher les dents définitives ou les dents de lait. Les professionnels (et les parents) peuvent se rendre compte de l'absence de dents chez un enfant lors d'un contrôle (pédiatre, chirurgien dentiste, médecin, etc.). Très souvent, cette anomalie est héréditaire. Il existe deux types d'agénésie dentaire: isolée, et syndromique. 

L'agénésie n'est pas nécessaire dentaire. Elle désigne l'absence d'un organe, quel qu'il soit: dents, poumons, reins, voire membres entiers. Dans le cas de l'agénésie dentaire, la dent n'apparaît pas du tout dans la bouche, et n'est pas non plus visible dans la mâchoire lors d'une radiographie panoramique. Le manque de germe permet de savoir si la dent est présente ou non.
Des agénésies dentaires « classiques »
Certaines dents n'apparaissent jamais dans la bouche, mais cela ne pose pas vraiment problème, comme les dents de sagesse. De nombreuses personnes n'ont pas de germe de dents de sagesse. Elles sont donc totalement absentes, mais comme nos mâchoires sont plus étroites que celles de nos ancêtres, le fait de ne pas avoir de troisième molaire n'est pas gênant.
Outre les dents de sagesse, les dentistes remarquent également les incisives latérales supérieures peuvent manquer. Elles peuvent être totalement absentes, ou avoir une forme particulière qu'on appelle « en grain de riz ». Elles présentent une pointe aiguisée, ce qui rend leur forme inhabituelle.
De plus en plus fréquemment, les professionnels remarquent qu'il manque des prémolaires dans la bouche des enfants.
Des traitements réparateurs pour soigner l'agénésie dentaire
En fonction du nombre de dents manquantes et de leur localisation dans la bouche (molaire, dents de devant, etc.), une prise en charge par la sécurité sociale est possible. Les nouvelles technologies nous permettent de remplacer les dents abîmées par de fausses dents. Il en va de même pour les dents absentes. Grâce à la morphologie des dents voisines, le prothésiste dentaire est capable de créer des dents spécialement pour combler les trous formés par les dents absentes.
Le prothésiste dentaire peut alors créer un appareil dentaire amovible pour remplacer les dents absentes. Lors de l'absence d'une seule dent, le dentiste peut proposer la pose d'un implant. Dans les deux cas, un bilan réalisé par un orthodontiste est nécessaire pour assurer une bonne occlusion de la cavité buccale.
Dans tous les cas, n'hésitez pas à consulter des spécialistes en cas de doute. L'agénésie n'est pas une fatalité. Les traitements existent, il serait dommage de s'en priver.
 
 
Source: www.toutdentaire.com

Archives