Posté le 19 Septembre 2018

L'endodontie, une spécialité dentaire méconnue, mais souvent pratiquée

L'endodontie est une spécialité dentaire qui consiste à traiter les maladies et les pathologies liées à l'intérieur de la dent : pulpe, tissus internes, os, mâchoire. La pratique de l'endodontie est synonyme de dévitalisation de la dent. 

L'endodontie est un mot méconnu, mais en réalité, toutes les personnes qui ont une dent couronnée ou ayant reçu un soin incluant une dévitalisation ont été traitées par l'endodontie. Le traitement de l'intérieur de la dent - en opposition aux soins d'une carie en surface - est une pratique courante. Dès qu'une dent ne peut plus rester vivante dans la bouche d'un patient, le dentiste réalise un traitement d'endodontie.
Quelles sont les pathologies nécessitant un traitement d'endodontie ? 
Il existe de nombreuses pathologies liées à l'intérieur de la dent qui suppose un traitement pour éradiquer la douleur ou les éléments néfastes pour la dent (carie, bactéries, nécrose, etc.). Certaines maladies pulpaires entrent dans l'endodontie.
Les pathologies pulpaires 
Qu'il s'agisse de pulpite réversible ou irréversible, il faut appliquer un traitement endodontique. L'application de chaud ou de froid permet de voir quels sont les changements au niveau vasculaire et cellulaire. C'est ce qui produit la douleur, mais pas toujours. Cela peut rendre le diagnostic plus difficile à établir.
En cas de pulpite réversible, le chaud ou le froid fait réagir la pulpe de la dent sans forcément entraîner de douleur.
Dans le cas d'une pulpite irréversible, la dent ne peut plus cicatriser seule. Il faut alors traiter la dent en la dévitalisant. Les douleurs peuvent devenir très intenses et les anti-inflammatoires ne font plus d'effet. Il faut consulter rapidement.
La nécrose 
La nécrose signifie que la dent est morte. Elle provient d'une carie qui s'est largement étendue, a touché le tissu pulpaire et a provoqué la mort de la dent. Les tissus vivants n'existent plus et dans ce cas, il faut soit retirer la dent, soit, en fonction de l'étendue de la nécrose, nettoyer la dent puis poser une couronne.
En quoi consiste un traitement endodontique ? 
Un traitement endodontique est un traitement dentaire qui consiste à éliminer les tissus vivants malades. Ensuite, le chirurgien-dentiste va nettoyer la dent à l'intérieur afin de retirer tous les tissus infectés. Il retire la pulpe dentaire infectée. Grâce des limes endodontiques, le dentiste racle les canaux pulpaires. Après avoir désinfecté l'intérieur de la dent grâce à de l'hypochlorite de sodium (eau de javel diluée à 3 %), le dentiste procède à un séchage du système canalaire puis rebouche les parties intérieures.
À noter que la dent, même nécrosée, peut être sensible, voire douloureuse. Pour cette raison, le dentiste procède à une anesthésie locale. La dent sera ensuite reconstituée pour recevoir une couronne.
L'endodontie est un geste professionnel orchestré par un chirurgien dentiste qui consiste à nettoyer l'intérieur d'une dent malade. Les bactéries sont retirées grâce à des limes pour préparer la dent à la dévitalisation puis à la pose d'une couronne.
Source: www.toutdentaire.com

Archives